Un “robot agent de sécurité”

Un “robot agent de sécurité” qui devient un “robot nettoyeur” contre le COVID-19

Son nom de code : ROVéo UVC.

C’est un robot autonome, articulé, monté sur 4 roues, bardé de capteurs, de caméras et d’un système laser qui lui permet de cartographier son environnement en 3D. Pour vous le décrire, il est inspiré du design des engins dédiés à la conquête spatiale et il a été développé à l’EPFL par la start-up fribourgeoise Rovenso pour assurer la surveillance des ateliers ou des sites industriels.

Comment il fonctionne?

Il fonctionne sur le même principe que les quelques robots qui sont déjà affectés à la désinfection des hôpitaux, dont les ingénieurs de Rovenso se sont d’ailleurs inspirés, sauf que Rovéo, lui, fait des frappes chirurgicales, uniquement sur les surfaces susceptibles de transmettre le Covid-19. Ainsi, il analyse son environnement en 3 dimensions, il cartographie les surfaces à traiter, comme les poignées de portes, les bureaux ou les distributeurs, il planifie seul son intervention et il n’envoie que la dose nécessaire d’UVC sur les parties à traiter. Un système de modélisation 3D qui fait d’ailleurs de ROVéo UVC une première mondiale.

Lire la vidéo